12-EspaceCommun

Cie Espace Commun (Julien Fišera)

Cie Espace Commun


Eau Sauvage est un monologue dans une langue simple, directe et jouissive qui se déploie dans une scénographie numérique discrète et élégante. Le metteur en scène Julien Fišera nous fait partager la savoureuse écriture de Valérie Mrejen dont le texte est une suite ininterrompue de fragments: tout ce qu’un père dit à sa fille. Avec énormément d’humour, l’auteur décrit ce moment que nous avons tous connu : le temps d’acclimatation entre adultes, lorsque nous avons quitté l’enfance et qu’un nouveau rapport s’instaure brutalement avec nos parents. L’universalité du texte résonne dans un environnement lumineux et un dispositif de larsen vidéo dans lequel évolue la comédienne Bénédicte Cerutti. De son corps se dégage une aura, un halo lumineux qui ouvre sur de nouveaux horizons imaginaires.

Dans sa recherche scénique, la Compagnie Espace Commun s’entoure d’artistes issus des domaines les plus variés : architectes, scénographes, chorégraphes, comédiens, musiciens, vidéastes notamment. Les spectacles rendent compte de cette pluralité des approches même si le point de départ d’un projet est la rencontre avec un texte, avec une langue. Titus Tartare d’Albert Ostermaier, première création française d’une pièce de l’auteur au Festival Frictions à Dijon, a marqué les débuts de la compagnie. Ont suivi des créations des pièces de Philippe Minyana, Martin Crimp, Michel Vinaver, Lars Norén, Harold Pinter, Caryl Churchill et Jean Genet.

Eau Sauvage

Les 28, 29 et 30 avril 2015


CREATION / Dès 12 ans / Texte de Valérie Mréjen & mise en scène Julien Fišera


  • mardi 28 avril, 20h
  • mercredi 29 avril, 20h
  • jeudi 30 avril, 20h

Durée 1h15


La compagnie est un des membres fondateurs de « 360 », collectif de metteurs en scène franciliens en résidence en Seine-Saint Denis à partir de 2011. Créée en 2004, la compagnie a toujours cherché à diversifier les approches des textes, dramatiques ou non, grâce à des collaborations dépassant le champ théâtral. Dernièrement la compagnie a porté la création du texte inédit d’’Angélica Liddell Belgrade à La Comédie de Saint-Etienne avant une reprise notamment au Théâtre de Vanves.

Avec : Bénédicte Cerutti
Espace : Virginie Mira
Dispositif vidéo : Jérémie Scheidler
Lumières : Kelig Le Bars

Production : La Comédie de Béthune, Centre dramatique national ; Le Vivat, Scène conventionnée d’Armentières ; Théâtre de Vanves, Scène conventionnée pour la danse (production en cours)

Texte publié aux Editions Allia, Paris en 2004